L’histoire cachée sur la sécheresse et ‘El Niño’

L’histoire cachée sur la sécheresse et ‘El Niño’
Une jeune jeune fermière autochtone fait part de son expérience sur les répercussions de la sécheresse de 7 mois à Mindanao aux Philippines.
Video Duration: 
00:00
Creator: 
J.A. Razzi
Date: 
Vendredi, septembre 2, 2016
Level: 
Youth
Description2: 

Bonjour! Je m’appelle Nida, j’ai 24 ans, je suis une agricultrice de montagne d'Upi dans la province de Maguindanao.
Dans le temps, la saison sèche était gérable parce qu’elle ne durait pas longtemps. On ne s’inquiétait pas lorsqu’il faisait très chaud parce que nous avions des puits, des ruisseaux et des sources.

Mais la saison sèche de cette année était très inquiétante. La sécheresse a commencé en Décembre 2015.
Nos puits et ruisseaux se sont asséchés. Le volume d’eau des sources n’est plus normal. Nous avons eu des difficultés à trouver de l’eau pour l’irrigation des champs, les tâches ménagères, ou pour boire. Nos récoltes ont fanées. Nous n’avons rien à manger a part ce que l’on peut acheter en ville. Des parties de la forêt et des champs ont brûlé à cause de la chaleur extrême. C’est terrifiant! Cela est t-il l’effet du soit-disant changement climatique? A cause de ça, nous sommes constamment obligés d’emprunter de l’argent pour nous en sortir.

Mais récemment, un groupe de personnes soucieuses (de notre situation) ont visité notre village. Après nous avoir formés sur la production de maïs biologique, il nous ont donné des graines et du fertilisant biologiques à conditions qu’on applique les techniques qu’ils nous ont apprises.

Au début j'étais hésitante, mais quand j’ai appris qu’il était possible de faire du fertilisant soit-même, j’ai accepté avec joie de suivre leur méthode d’agriculture durable et biologique. Le défi majeur de cette campagne agricole sera de la promouvoir et de la pratiquer continuellement jusqu'à ce que l’agriculture chimique soit totalement éradiquée.

 

 

Traduction française réalisée par l’initiative de traductions volontaires PerMondo (traduction gratuite pour des ONG et des associations sans but lucratif) liée a l'agence de traduction Mondo Agit. Traducteurs: Sarah Moundanga-Lucka et Jeremy Le Gal.

Rating: 

Un cadeau pour Comundos

Depuis des années, Comundos aide les communautés isolées à travers le monde en leur enseignant la pensée critique, l'éducation aux médias et l'utilisation des technologies de la communication. Pour y parvenir, nous avons besoin de votre soutien pour les ordinateurs, les traductions, les cours et la gestion des médias sociaux.

Nous vous remercions d’avance !

Comundos - Banque Crelan
BE11 1030 2973 8248

Devenez un donateur mensuel