Mutations des EFA du Cameroun

Mutations des EFA du Cameroun
Au Cameroun, les Ecoles Familiales Agricoles (EFA) sont généralement implantées dans les zones fortement peuplées et où la sous-scolarisation est très élevée. Les jeunes déambulent dès le bas âge dans les villages et peu vont à l’école.
Video Duration: 
03:00
Creator: 
Emile Wobenso
Date: 
Lundi, octobre 30, 2017
Level: 
Adult
Description2: 

Au Cameroun, les Ecoles Familiales Agricoles (EFA) sont généralement implantées dans les zones fortement peuplées et où la sous-scolarisation est très élevée. Les jeunes déambulent dès le bas âge dans les villages et peu vont à l’école.

Lorsque j’ai commencé à travailler comme Responsable du Service de Suivi-Evaluation du programme EFA, je me croyais sur un sol vierge et fertile. Avec beaucoup de passion je me suis lancé ! Une évaluation menée avec les acteurs locaux a révélé que:

 Les bâtiments des EFA étaient non attrayants et souvent en mauvais état ;

 Les élèves parcouraient plus d’une dizaine de kilomètre en aller-retour chaque jour pour aller à l’école et beaucoup désistaient ;

 Les formateurs avaient des difficultés à suivre des apprenants qui habitent des villages éloignés faute de moyens de transport;

 On trouvait dans une même salle de classe, les jeunes, les moins jeunes, les lettrés et ceux qui ne savaient ni lire ni écrire, ce qui rendait la formation difficile ;

 Les formateurs étaient au départ des volontaires qui voulaient donner l’éducation à leurs frères mais de fois, avaient le même niveau scolaire que les apprenants et n’étaient pas assez disponibles car devaient aussi s’occuper de leurs activités agropastorales pour survivre ;

 L’association locale qui était à la tête de l’école était composée de personnes très volontaires mais ne pouvaient ni encadrer les formateurs, ni bien gérer le peu de moyens financiers disponibles. Cette découverte a permis de mobiliser tous les acteurs majeurs des EFA et aujourd’hui :

 Les écoles sont construites ou rénovées et sont plus attrayantes ;

 Les internats et foyers d’accueil sont disponibles et des cantines dans certaines écoles

 Les formateurs sont des salariés, bien formés et donnent des résultats bien meilleurs

 La Gestion des écoles est collégiale ou assurée par les diocèses mieux structurées ;

 Les élèves très éloignés de l’EFA ne vont plus toujours en familles pour le stage mais le font le plus souvent en entreprise où ils sont mieux accompagnés .

Ce travail de fond a permis d’avoir à ce jour des EFA attrayantes, où il fait bon d’apprendre ! L’espoir petit à petit renaît dans les villages, les cérémonies de fin de formation sont des grandes fêtes et les jeunes de plus en plus grâce à leurs activités font le bonheur de leurs familles.

Rating: 

Un cadeau pour Comundos

Depuis des années, Comundos aide les communautés isolées à travers le monde en leur enseignant la pensée critique, l'éducation aux médias et l'utilisation des technologies de la communication. Pour y parvenir, nous avons besoin de votre soutien pour les ordinateurs, les traductions, les cours et la gestion des médias sociaux.

Nous vous remercions d’avance !

Comundos - Banque Crelan
BE11 1030 2973 8248

Devenez un donateur mensuel