La découverte d´un étudiant au Congo

La découverte d´un étudiant au Congo
Comme étudiant de Idiofa, je vous emmêne jusqu'á mon stage à Kinshasa (Kin).
Video Duration: 
03:03
Creator: 
Zacky Madilo
Date: 
Jeudi, avril 21, 2022
Level: 
Youth
Description2: 

Je m’appelle ZACKY MADILO et je suis étudiant à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de l’Université Catholique du Grand-Bandundu.

Je vis à Idiofa dans la Province du kwilu en RDC. Ma ville est à presque 700Km de Kinshasa, la capitale de la RDC ; en raison des études nous sommes obligés de voyager chaque année vers Kinshasa pour le stage et parfois aussi pour des formations.

Pour arriver à Kinshasa, les conditions de la route ne sont pas favorables ; il faut faire 125km sur la moto dont 80 km sur une route non asphaltée et autres 45Km sur une route asphaltée qui n’est pas aussi en bon état. Dans la ville de Kinshasa, on constate les inégalités du pays dans la vie quotidienne de la population.

Ici, nous sommes sur le boulevard du 30 juin dans la commune de la Gombe. Que cette image ne vous trompe pas de dire que c’est le vrai Kinshasa. Voyons les quotidiens de la population kinoise. En pleine ville, dans la commune de Barumbu, l’état des routes est difficilement praticable, cela ne permet pas à la population kinoise à trafiquer facilement sur ces routes.

Les gens vendent sur les déchets. Pourtant sur le 2ème grand marché de KINSHASA  «  appelé marché de la liberté », les pluies causent des grandes inondations dans la grande partie de la ville. Après chaque pluie, les routes se transforment en rivières. Mais ça crée aussi un job pour certaines personnes. Les conditions des logements ne sont pas favorables. Les gens vivent dans des très petites maisons.

Par manque des routes secondaires dans la ville, on observe des terribles embouteillages.

Mais bon ; nous restons fixé sur notre objectif qui est le stage et la formation, où nous avons eu à découvrir beaucoup de choses pendant cette période. La tracasserie routière est terrible vers la route Idiofa-Kikwit-Kinshasa, dans presque chaque village il y a une barrière.

Par la forte circulation qu’il y a sur la route asphaltée, la population vient vendre lorsque chaque bus passe et cela crée une activité commerciale le long de la route. Mais là où la route n’est pas bonne, les villages sont des plus en plus enclavés.

Finalement on est du retour à Idiofa après beaucoup de souffrances de la route, mais tête remplies des nouvelles connaissances.

Rating: 

Un cadeau pour Comundos

Pendant des années, Comundos a aidé des communautés éloignées, des écoles et des ONG dans le monde à s’intégrer dans le monde numérique. Nous faisons ceci de façon originale en utilisant l’éducation médiatique. Nous travaillons avec des ‘multipliers’ à qui nous enseignons à être critique et à utiliser la technologie communicative de façons pertinente. Pourrions-nous vous demander une contribution financière pour que nous puissions continuer à offrir l’opportunité aux personnes moins fortunées de raconter leurs ‘histoires inspirantes’ ?

Nous vous remercions d’avance !

Cliquez ici pour nous soutenir

Vous serez transféré vers le fond ‘Friends of Comundos’ géré par la Fondation Roi Baudouin.