Emancipation de la fille GBAYA de l'Est de Cameroun

Emancipation de la fille GBAYA de l'Est de Cameroun
Autrefois, nous, jeunes filles GBAYA de GAROUA-BOULAI étions victimes d'une tradition ancestrale très rude. Il est grand temps que nous, jeune filles, de GAROUA-BOULAI, nous affirmons dans ce siècle évolutif qui tend à devenir un village planétaire.
Rating: 
Video Duration: 
02:40
Creator: 
Henriette
Date: 
Jeudi, décembre 7, 2017
Level: 
Youth
Description2: 

Autrefois, nous, jeune filles GBAYA de GAROUA-BOULAI étions victimes d'une tradition ancestrale très rude.

Comme le mariage précoce.

Les femmes Africaines constituaient  en general une  source de richesse de la famille.

Nos droits étaient bafoués au profit du stricte respect des lois de la tradition. C'est ainsi que nous n´avons pas  droit à la parole et certains plats nous étaient interdits, comme les meilleures viandes.

Nos activités quotidiennes étaient limitées aux travaux champêtre, ménager, faire de la poterie et lavanderie.  C'est ce qui nous éloignait d'avantage aux actions pouvant contribuer à notre épanouissement socio économique.

De nos jours, plusieurs mecanismes de suivi et d'accompagnement sont mis en oeuvre pour erradiquer ce fléau qui a longtemps retardé notre épanouissement.

L'insistance du droit de l'homme sur la protection des couches marginalisées pousse le gouvernement Camerounais à créer des écoles avec plus de femmes. Ainsi promouvant notre éducation et valorisant  l'aspect genre.

De même, grâce aux avancées des techniques de communication diversifiées, comme la radio, télévision, internet, magazine de femmes et sessions de sensibilizations, les femmes s intègrent d'avantage a la société civile .

Il est grand temps que nous, jeune fille de GAROUA-BOULAI, nous affirmons dans ce siècle évolutif qui tend à devenir un village planétaire.