Coupure intenpestive du courant electrique dans la ville de lubumbashi

Coupure intenpestive du courant electrique dans la ville de lubumbashi
Je vous montre mon histoire sur les coupures intempestives du courant électrique dans ma ville qui est cause de beaucoup des problèmes sociaux.
Video Duration: 
:
Creator: 
NGOY WA KYABUTA DJOSSY
Date: 
Vendredi, août 5, 2022
Level: 
Youth
Description2: 

Je suis habitant de la ville de Lubumbashi, et précisément dans la commune de Lubumbashi.

Je vous montre mon histoire sur les coupures intempestives du courant électrique dans ma ville qui est cause de beaucoup des problèmes sociaux.

La population de la ville de Lubumbashi soufre depuis un moment à cause des coupures du courant qui surviennent à tout moment due soit :

  • À la coupure de la moyenne tension
  • À la baisse du niveau d’eau du fleuve et à son tour causé par le réchauffement ou problème climatique etc.

J’ai recueilli les témoignages de certains électriciens de mon quartier, le kalubwe qui sont responsables de la cabine électrique de la place.

Les uns disent, l’octroi des transformateurs inappropriés qui veut dire, dépassement des charges par rapport aux utilisateurs prévus. Vous constatez que pour un transformateur qui a la capacité de prendre 100 maisons d’habitation par quartier, au lieu de cela, 500 maisons d’habitations sont raccordées à celui-ci.

Et les autres disent, ce problème est aussi causé par le fait qu’il y a allumage ou branchement des appareils électriques initialisés et qui dépend aussi du type d’ampoule utilisées.

En outre, le manque d’électricité tue les petites et moyennes entreprises.

Dans le monde qui se développe si vite, rien ne se passe sans électricité. La plupart des petites et moyennes entreprises fonctionnent avec le courant électrique. Mais hélas ! dans ma ville, ville de Lubumbashi l’électricité n’est pas à plein temps et ne facilite pas la tâche pour certains travaux. Conséquence :

  • L’insécurité par rapport à l’éclairage publique,
  • Mauvais état de certains aliments de base pour la vie quotidienne etc.

Certaines petites entreprises condamnées à fermer

Je dois avouer que la semaine dernière, j’ai eu mal au cœur quand j’ai vu trésor mon ami, un jeune du quartier kalubwe, être contraint au chômage parce qu’il n’a pas d’énergie électrique pour faire fonctionner sa bureautique. C’est pourtant le seul job qu’il a créé pour vivre.

D’ailleurs en lui posant la question, il dit : « la coupure du courant se fait même plus de 10 fois dans la journée. Comment peut-on travailler dans ces conditions ?  Et parfois on est obligé d’utiliser un groupe électrogène et ce n’est pas tout le monde qui a les moyens pour s’en procurer. Moi, j’ai un groupe électrogène, mais je suis fatigué d’acheter du carburant et le groupe lui-même tombe tout le temps en pannes. Se plant mon ami trésor. 

Comme conclusion à ces éventuels problèmes, nous pensons que pour éviter tout ces problèmes, la SNEL doit veuillez à ne pas dépasser la charge du transformateur par rapport au nombre d’utilisateurs prévus. Apres cela, passer à la sensibilisation de la population par rapport à la manière d’utiliser cette Energie, aux types d’ampoules à utiliser, éteindre l’éclairage pendant le jour, et penser à éteindre ou débrancher les appareils inutiliser.

 Et comme solution, la SNEL doit essayer d’être à la page par rapport aux nouvelles technologies et ainsi migrer vers l’énergie propre et renouvelable en se dotant des panneaux solaires.

 

 

Rating: 
3

Un cadeau pour Comundos

Depuis des années, Comundos aide les communautés isolées à travers le monde en leur enseignant la pensée critique, l'éducation aux médias et l'utilisation des technologies de la communication. Pour y parvenir, nous avons besoin de votre soutien pour les ordinateurs, les traductions, les cours et la gestion des médias sociaux.

Nous vous remercions d’avance !

Cliquez ici pour nous soutenir

Vous serez transféré vers le fond ‘Friends of Comundos’ géré par la Fondation Roi Baudouin.