Contre le harcelement au Guatemala

Contre le harcelement au Guatemala
De nos jours nous pouvons voir comment la violence, l’agression et le suicide sont gérés dans une époque où le problème du harcèlement est répandu dans notre pays, le Guatemala, et dans d’autres pays. Cela est pourquoi les adolescents craignent aller à l’école ou à d’autres endroits. Ceci est pourquoi j’invites toutes les personnes, les parents et les étudiants à collaborer pour éradiquer ce problème.
Video Duration: 
02:39
Creator: 
Yeymi Yuleydi López 
Date: 
Samedi, février 20, 2016
Level: 
Youth
Description2: 

De nos jours nous pouvons voir comment la violence, l’agression et le suicide sont gérés dans une époque où le problème du harcèlement est répandu dans notre pays, le Guatemala, et dans d’autres pays. Cela est pourquoi les adolescents craignent aller à l’école ou à d’autres endroits. Ceci est pourquoi j’invites toutes les personnes, les parents et les étudiants à collaborer pour éradiquer ce problème.

Je m’appelle Yeymi Yuleydy lopez. J’ai 16 ans et je suis en troisième année au NUFED EDUCATIONAL CENTER No. 427 Caserío las Pozas Sayaxché Peten.

Je souhaite vous parler du harcèlement, un phénomène que nous observons dans les classes et qui est devenu l’une des principales préoccupations des parents car leurs enfants pourraient être des victimes d’harcèlement.

Le harcèlement ne se limite pas à importuner l’autre, mais cela concerne des personnes qui cherchent continuellement à nuire ceux qu’elles considèrent comme plus faible qu’elles. Comme nous avons pu constater, le harcèlement, l’agression, violence et la manipulation ont tous des conséquences et peuvent entraîner des troubles émotionnels graves telles que la dépression, l’anxiété et, dans des cas extrêmes, le suicide. Personnes ne mérite d’être maltraité. Certains élèves peuvent se replier sur eux-mêmes à cause de ce genre de harcèlement. Des raisons pour le harcèlement sont l’inégalité à tous égards ou l’incompétences sociales. Mais tous cela n’est pas une raison pour maltraiter autrui. Ce type de pensée négative chez les jeunes, leur permets de harceler leurs camarades à l’école ou dans des différents établissements d’enseignement.

De nos jours, les adolescents craignent aller à l’école et ils cherchent toujours des excuses pour manquer les cours. Ce qui finit par se ressentir dans leurs résultats scolaires. La base pour maintenir l’harmonie et la paix ou pour être heureux est, idéalement, de cultiver des bonnes relations entre chacun, le respect de soi et de ceux qui nous entourent. C’est pourquoi il ne faut pas maltraiter nos parents, ainsi que nos amis et camarades de classes.

Parce que sinon nous leurs faisons mal avec le harcèlement. Il est de mieux d’apporter notre aide et soutien à ceux qui en ont besoin. Enfin, si vous ne montrez personne du doigt, vous ne serez pas montré du doigt à votre tour. Ne vous moquez pas des autres et on ne se moquera pas de vous. Respectez les autres et vous serez respecté. Cela est nécessaire afin d’avoir un Guatemala sans inégalité ni harcèlement. Sachant que dans ce monde, nous sommes tous égaux.

Auteur: Yeymi Yuleydi López

 

Rating: 

Un cadeau pour Comundos

Depuis des années, Comundos aide les communautés isolées à travers le monde en leur enseignant la pensée critique, l'éducation aux médias et l'utilisation des technologies de la communication. Pour y parvenir, nous avons besoin de votre soutien pour les ordinateurs, les traductions, les cours et la gestion des médias sociaux.

Nous vous remercions d’avance !

Cliquez ici pour nous soutenir

Vous serez transféré vers le fond ‘Friends of Comundos’ géré par la Fondation Roi Baudouin.