Un pas vers la production locale des semences

Un pas vers la production locale des semences
Depuis des années, il semait des semences de pomme de terre dégénérées. Ceci faisait que le rendement soit médiocre. Au problème de qualité de semences, s’ajoute celui de manque de techniques de production et de conservation.
Video Duration: 
02:10
Creator: 
Burundi
Date: 
Mardi, avril 10, 2018
Level: 
Adult
Description2: 

En ce mois de Mars, en tant que coordinateur du Village i Muhira, j’ai visité le champ de Bucumi de la colline Teza. Depuis des années, il semait des semences de pomme de terre dégénérées.

Ceci faisait que le rendement soit médiocre. Au problème de qualité de semences, s’ajoute celui de manque de techniques de production et de conservation. Il a imité l’utilisation des semences génétiquement modifiées mais la situation est devenue pire.

Il croupissait dans cette situation sans espoir de s’y en sortir. Un jour il est passé près d’un champ en bon état végétatif. L’exploitant lui a dit qu’il s’agit du champ dont les semences venaient du centre semencier Village i Muhira.

Dès lors, il s’est approvisionné de la pomme de terre, variété Ndinamagara. Les pratiques culturales recommandées sont: Ecartement 40cm x 60 cm; un seul tubercule dans un poquet avec deux poignets de composte.

Il a eu une augmentation de rendement et lui permis de constituer sa propre banque semencière.

Il se réjouit de cette situation et propose aux autres cultivateurs d’abandonner ces semences dégénérées ou génétiquement modifiées: L’ouverture de la porte d’autonomie dans le métier agricole.

Rating: 

Un cadeau pour Comundos

Pendant des années, Comundos a aidé des communautés éloignées, des écoles et des ONG dans le monde à s’intégrer dans le monde numérique. Nous faisons ceci de façon originale en utilisant l’éducation médiatique. Nous travaillons avec des ‘multipliers’ à qui nous enseignons à être critique et à utiliser la technologie communicative de façons pertinente. Pourrions-nous vous demander une contribution financière pour que nous puissions continuer à offrir l’opportunité aux personnes moins fortunées de raconter leurs ‘histoires inspirantes’ ?

Nous vous remercions d’avance !

Cliquez ici pour nous soutenir

Vous serez transféré vers le fond ‘Friends of Comundos’ géré par la Fondation Roi Baudouin.