L'insertion des jeunes au Centre de Formation Agricole ( CAPAM) au Cameroun

L'insertion des jeunes au Centre de Formation Agricole ( CAPAM) au Cameroun
CAPAM est un Centre de Formation Agricole situé au village Zamakoé, à 7km environ de la ville de Mbalmayo, Cameroun. Sa vocation est de promouvoir une nouvelle génération d’entrepreneurs ruraux capables de relever le pari de l’agriculture de seconde génération prônée par les pouvoirs publics du Cameroun.
Video Duration: 
:
Creator: 
M. France NGONO BA’ANA
Date: 
Mercredi, février 14, 2018
Level: 
Adult
Description2: 

La carte scolaire de l’enseignement technique et professionnel du département du Nyong et SO’O s’est enrichie en 2014 par l’avènement du CAPAM. Qui est un Centre de Formation Agricole situé au village Zamakoé, à 7km environ de la ville de Mbalmayo. Sa vocation est de promouvoir une nouvelle génération d’entrepreneurs ruraux capables de relever le pari de l’agriculture de seconde génération prônée par les pouvoirs publics du Cameroun.

Pour ce faire, le CAPAM assure une formation intégrale par alternance des jeunes des milieux urbains et ruraux. Les cours délivrés sont axés sur l’enseignement général, les cours théoriques et pratiques en production végétale et animale comme la tomate, le piment, le maïs, le haricot, le bananier plantain, le cacao ; l’élevage du poulet du porc, la pisciculture et bien d’autres.

Nous encadrons actuellement une cinquantaine d’apprenants de la 4ème promotion

Au CAPAM, certains apprenants émergent du lot de leur dynamisme. Et c’est pour mettre en évidence ces parcours atypiques que nous allons à la rencontre d’une jeune apprenante de 3e année.

Mademoiselle, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle BEFOLO BENGONO Espérance. Je suis âgée de 28 ans. Apprenante en 3ème année au CAPAM. Je suis d’origine Mvele de Nkosso par Awae. Ce que je fais en agriculture, je le dois à ma famille qui me soutien. Je le dois aussi au CAPAM où je suis ma formation.

Je cultive le plantain associé au macabo. Actuellement, j’ai deux exploitations au village Fakele dans l’arrondissement de Mbalmayo régions du Centre Cameroun. L’une est en production depuis Juillet 2017 ; l’autre, une parcelle de 1.5ha, est en cours de création. Ma famille m’assiste dans tous les travaux.

Les revenus que je tire des activités agricoles me permettent de subvenir à mes besoins, de payer ma formation, et d’envisager d’autres projets. J’assiste aussi ma famille sur certaines charges. Mon vœu le plus cher est d’agrandir mes exploitations afin que je puisse gagner plus et devenir une véritable entrepreneure agricole.

BEFOLO BENGONO Espérance est un modèle, un label à promouvoir. Le CAPAM et ADD sont fiers d’elle et invitent ses camarades, les jeunes des autres centres, et ceux vivant dans les communautés à suivre son exemple

Chers jeunes, l’agriculture est un métier qui nourrit le producteur. Que vous soyez diplômés, désœuvrés ou chômeurs, venez vous inscrire au CAPAM et nous ferons de vous des citoyens responsables, épanouis et actifs pour le développement de leurs familles et de leurs communautés.

Réalisée par : M. France NGONO BA’ANA, Média Coach du Centre

Rating: 
1

Un cadeau pour Comundos

Depuis des années, Comundos aide les communautés isolées à travers le monde en leur enseignant la pensée critique, l'éducation aux médias et l'utilisation des technologies de la communication. Pour y parvenir, nous avons besoin de votre soutien pour les ordinateurs, les traductions, les cours et la gestion des médias sociaux.

Nous vous remercions d’avance !

Comundos - Banque Crelan
BE11 1030 2973 8248

Devenez un donateur mensuel