Les jeunes non scolarisés et l’agriculture

Les jeunes non scolarisés et l’agriculture
Un jour, un jeune non scolarisé s’est inscrit à un cours sur l’agriculture biologique dans sa communauté. Grâce à des formations et à des visites, il a appris différentes technologies.
Video Duration: 
02:15
Creator: 
Marie Juana Nemenzo
Date: 
Vendredi, septembre 2, 2016
Level: 
Youth
Description2: 

Clinton est un jeune non scolarisé originaire d’une des régions montagneuses d’Argao, à Cebu. Il aide parfois son père à faire des travaux de menuiserie pour gagner un peu d’argent.

Un jour, il a été encouragé par un ami à s’inscrire à un cours sur l’agriculture biologique dans leur communauté. Grâce à des formations et des visites, il a appris les différentes technologies suivantes :

Compostage — collecte de tout le fumier des animaux et des déchets biodégradables.
Préservation des sols et de l’eau — prévention de l’érosion des sols grâce à l’agriculture en courbes de niveau et aux canaux.
Fabrication de concoctions - fermentation de fruits et de plantes comme engrais et aliments pour animaux.
Gestion des pépinières — établissement de plants de plantes comme matériel de plantation.
Récupération des eaux de pluie — construction d’un réservoir d’eau à usage agricole.

Sa persévérance l’a poussé à terminer le parcours de 10 mois en traversant les chaînes de montagnes escarpées pour atteindre le centre scolaire.

Trois mois après avoir démarré sa ferme, la sécheresse est arrivée et il a perdu toutes ses récoltes. Au lieu de perdre espoir, il a tout recommencé en utilisant ses compétences acquises en menuiserie. Il a également utilisé son salaire pour acheter du matériel de plantation.

À l’âge de 23 ans, Clinton a eu sa propre ferme d’agriculture intégrée, a obtenu la permission de faire part du programme gouvernemental « dispersion des chèvres » et de programme pour l’engraissement du bétail. Il a pu s’occuper de lui-même et de ses frères et sœurs en les envoyant à l’école. Il a acheté ses propres gadgets, une moto et a même réparé leur maison.
Il a des mentors qui surveillent et évaluent continuellement son travail pour s’assurer que sa ferme est durable et à jour par rapport aux technologies actuelles.

Ses efforts inlassables ont porté leurs fruits et l’expérience a fait de lui une meilleure personne. De plus, il a encouragé les jeunes non scolarisés à essayer l’agriculture parce qu’elle change la vie.

sous-titre: Ziba Ar

Rating: