L’université, c’est pour qui ?

L’université, c’est pour qui ?
Dans cette vidéo, Sandro Silva, un étudiant de la ville de Recife dans l’état de Pernambuco, raconte que dans sa famille et parmi ses proches et associés, il n’y avait personne ayant fait des études supérieures.
Video Duration: 
02:00
Creator: 
Sandro Aprendiz
Date: 
Lundi, mai 25, 2015
Level: 
Youth
Description2: 

À qui s’adresse l’université ?

Dans ma famille, il n’y avait personne qui avait obtenu un diplôme universitaire ! Aucun de mes amis ou même de mes connaissances n’a fait d’études supérieures : personne dans ma rue, personne dans ma communauté !

J’espérais devenir un jour psychologue.

Beaucoup de gens ont essayé de me décourager en disant que l’université n’était pas pour les pauvres, mais j’ai persévéré. Là où j’ai étudié, aucun camarade de classe n’a tenté de passer l’examen d’entrée à l’université.

Pourquoi pas ?​

À l’Université fédérale de Pernambuco (UFPE), j’ai découvert que très peu d’étudiants étaient issus d’écoles publiques, comme moi. Plus les professions sont bien rémunérées, moins on trouve d’étudiants des écoles publiques à l’université.

Peu... Pauvre — d’origine africaine. Peu de diversité. Peu d’ethnies !

Quand j’ai rejoint l’UFPE, j’ai constaté que l’université semble vraiment plus faite pour les riches que pour les pauvres. La plupart des Afrodescendants que j’ai vus étaient des nettoyeurs, des marchands ambulants et des agents de sécurité à l’université. Très peu d’Afrodescendants comme enseignants et étudiants !

Le Mouvement des Afrodescendants, composé d’étudiants, d’enseignants, de fonctionnaires et d’autres activistes sociaux, a commencé à s’organiser pour soutenir une plus grande inclusion sociale dans l’enseignement supérieur. Nous avons appris que le droit n’est pas une faveur. C’est la Justice.

La justice est le gouvernement du peuple (la démocratie) ! C’est le Bien Commun/Public au-dessus des intérêts personnels (privés). République signifie Chose Publique. N’est-ce pas ?

Aujourd’hui, après avoir obtenu mon diplôme, je vois une université publique plus plurielle et diversifiée. De nouveaux défis apparaissent, de nouveaux rêves se réalisent.

Rating: